Jacques Lamotte

Photo - Anne Milloux www.dresseurdimages.fr

Sylvia DiLore

La peinture de Jacques Lamotte s’affranchit des modes, des contraintes, des intentions. Les gestes amples et spontanés expriment la disponibilité du peintre à accueillir ses émotions et à transposer sur la toile son monde intérieur. Son imaginaire servi par un geste généreux et instinctif fait naître des espaces et des climats qui surprennent par la familiarité que nous leur trouvons. Le peintre ici ne décrit pas. Ne se fait pas géographe. Il restitue des atmosphères intemporelles. Le regardeur, happé par un éclat de lumière, s’approprie ces mondes, vastes, universels, libre d’inscrire son imaginaire personnel sur l’objet pictural.

 

L’œuvre de Jacques Lamotte s’élabore en marge des courants. La surface des choses, les formes de l’expression disparaissent pour offrir, sans interpellation ni agressivité, un libre accès aux émotions, aux rêves, à la beauté.

 

Né à Metz en 1957

 

Vit et travaille à Strasbourg

 

"Vous ne réussirez qu'en vous mettant en harmonie avec les lois de l'univers, au diapason du cosmos dont le principe clé est l'équilibre. Il faut un équilibre entre le sprirituel et le matériel, entre le ciel et la terre. L'équilibre est le maître mot. Vous ne pourrez être libre sans ce sens de l'équité, de l'égalité, de l'équilibre en toutes choses."

Eliphas Lévy

12080264_951271478298535_3436561140547392134_o
12087894_951271484965201_3259220486301218567_o